Médicaments pour traiter l’insuffisance cardiaque

Les traitements les plus efficaces pour l’insuffisance cardiaque à ce jour restent les diurétiques. Ce sont des médicaments utilisés en cardiologie qui sont également utilisés pour traiter l’hypertension artérielle. Ces médicaments sont surtout utilisés pour les patients qui souffrent d’oedèmes, en guise de traitement d’attaque. Mais ils sont souvent associés à d’autres médicaments tels que des bêtabloquants comme traitement de fond, à petites doses cependant.

Etat des lieux

Des études ont montré que quelques 30 % de la population françaises souffrirait d’hypertension artérielle ou HTA, ce qui les rend sujets aux problèmes cardiaques tels que l’insuffisance cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux et la cardiopathie ischémique. Le vrai problème, c’est que seulement 50 % environ de ces malades sont conscients de leur maladie et ceux qui en sont conscients mais qui consultent sont encore moins nombreux. Du coup, peu de personnes souffrant de troubles cardiovasculaires sont véritablement traités. Pour information, l’insuffisance cardiaque touche surtout les personnes à partir de 75 ans, toutefois, ce sont plus de 1 million de Français en souffrent, dont certains sont assez jeunes.

Comment fonctionnent les diurétiques ?

Les diurétiques ont fait leurs preuves en cardiologie, c’est un fait. Mais comment agissent-ils ? Ces médicaments augmentent l’excrétion urinaire par laquelle le sodium et son eau sont éliminés de l’organisme. Il faut savoir que le coeur est soulagé lorsque la quantité d’eau dans le corps est réduite. Les médecins utilisent soit les diurétiques de l’anse et les thiazidiques qui favorisent l’élimination du sodium, du potassium et permettent la vasodilatation, soit les diurétiques épargneurs de potassium dont le but est d’éliminer le sodium mais préserve le potassium. En cardiologie, le diurétique le plus utilisé est le furosémide qui est un diurétique de l’anse. Ces médicaments diminuent la pression artérielle mais soulagent l’essoufflement et réduisent les oedèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *