Des solutions naturelles pour soulager les maux durant la période de grossesse

n période de grossesse, il est tout à fait normal que vous sentiez quelques troubles et des maux divers. Cela peut être de la nausée, mais aussi, des brûlures gênantes au niveau de l’estomac. Si tel est le cas, il existe des remèdes naturels pour vous en soulager. On peut aussi effectuer différentes gestes qui permettent de prévenir ces maux.

Évitez les ballonnements et les maux d’estomac

Quand on est en phase de grossesse, les ballonnements sont fréquents. C’est tout à fait normal, malgré que ce soit assez gênant. Si vous en êtes victime, on peut parfaitement les prévenir en faisant une tisane à base de quelques plantes. Vous devez mélanger entre autres, de la mélisse associée avec de la fleur de matricaire ainsi que de la menthe douce. Il vous suffira de prendre 50 g de chacune de ces plantes pour la composition. Une fois que vous aurez votre tisane, versez-en une cuillerée à soupe dans de l’eau chaude et laissez infuser une dizaine de minutes. La solution est à prendre juste après votre repas de midi et celui du soir. Pour éviter les ballonnements, on peut aussi prévenir les risques en limitant la consommation d’artichauts ou encore de crudité et de pois-chiches. Si possible, il est même conseillé de ne pas en consommer en période de grossesse. Si vous ressentez des maux au niveau de l’estomac, il est également possible de vous en soulager. Sachez, tout d’abord, que ces désagréments proviennent principalement du changement hormonal dû à la grossesse. La même infusion sera conseillée, mais vous pouvez aussi rajouter un accompagnement de complément en lithothamne qui sera à prendre durant les 3 repas journalier. Ce complément alimentaire est surtout à prendre si vous faites des reflux gastriques. C’est une algue qui permet d’éviter l’acidité. La plante vous apportera la teneur en carbonate de calcium nécessaire pour contrer l’effet de l’acidité gastrique.

D’autres remèdes pour d’autres maux

À l’approche de l’accouchement, il sera nécessaire que vous ayez un utérus solide. Pour ce faire, on vous conseille de prendre un thé à base de feuille de framboisier. Pour ce faire, il suffit de prendre de l’eau bouillante dans une tasse et d’y mettre quelques feuilles de cette plante. Laissez ensuite infuser pendant 10 min et buvez cette solution le matin et le soir. Dans le cas où vous avez de la nausée, un mal qui sévit surtout durant les premières semaines de grossesse, l’anis vert et le gingembre sont vos alliés. Achetez-les en poudre et mélangez-les. Une fois mélangé, prenez juste une cuillerée à café et mettez-en dans du yaourt avant de consommer. Ce mélange est à prendre deux fois au quotidien et lorsque vous vous sentez bien. Pour les maux ressentis au niveau des lombo-pelviennes, le remède est le traitement en externe avec de l’huile d’arnica. Avant de l’appliquer par contre, pensez d’abord à chauffer la zone douloureuse avec un appareil de séchage de cheveux. Ensuite, il suffira de faire des petits massages légers sur la partie ciblée. Si la douleur est insupportable, on peut aussi mélanger de l’huile de lavande dans l’huile d’arnica. En massant la zone douloureuse avec ce mélange, les maux s’estomperont. Et enfin, le curcuma, à prendre avec les repas, est aussi un remède qui permet de calmer les douleurs lombo-pelviennes. On peut aussi prendre du thé de feuilles de cassis qui vous servira de boisson à prendre au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *