L’hyperthyroïdie : c’est quoi et quels sont ses symptômes ?

L’hyperthyroïdie est un cas de production excessive d’hormone constatée généralement au niveau de la glande thyroïde. Cette glande est placée au niveau du cou de chaque être humain. Il a pour rôle de contrôler le métabolisme cellulaire.

L’hyperthyroïdie, c’est quoi ?

Lorsqu’on enregistre une teneur anormalement élevée d’hormones de la thyroïde dans l’organisme d’un individu, on va avoir une situation d’hyperthyroïdie chez la personne. Cette maladie peut se présenter sous deux grands types. D’un côté, vous avez l’hyperthyroïdie diffuse et de l’autre, l’hyperthyroïdie nodulaire. Pour le premier type, l’hyperthyroïdie diffuse, on remarquera que le cou augmente de volume. Cela est dû à une augmentation de la quantité de la sécrétion hormonale au niveau de toute la glande thyroïdienne. L’inflammation qui en résulte est ce que l’on appelle goitre. Cette sécrétion hormonale se produit de manière anormale et peut aussi provoquer un problème de santé qui s’appelle maladie de Basedow si l’augmentation de la sécrétion d’hormone au niveau de la glande thyroïde s’accompagne d’un souci oculaire. Les individus qui ont déjà été victimes de goitre peuvent également être sujets à des cas d’hyperthyroïdie diffuse s’il y a une sécrétion brusque d’hormone au niveau de la glande thyroïde. Pour le second type d’hyperthyroïdie, l’hyperthyroïdie nodulaire, la sécrétion d’hormone au niveau de la glande thyroïde n’est pas totale. Une partie seulement est touchée. Par conséquent, un nodule unique peut se former. Il est aussi possible que le nodule soit pathologique et ne soit pas unique.

Les différents types d’hyperthyroïdies

Les causes possibles de l’hyperthyroïdie se définissent en fonction de type de maladie. Si le malade est atteint de la maladie de Basedow, on remarquera de signes extérieurs non trompeurs. Ce sont surtout les jeunes femmes qui sont touchées par cette maladie. On remarquera un problème oculaire chez la personne. C’est-à-dire que ses yeux vont légèrement sortir de leurs orbites. La rétractation de la paupière sera également remarquée. On constatera en même temps une inflammation au niveau du cou. C’est un goitre qui tremblera lorsqu’on appuie dessus. L’hyperthyroïdie peut également être le résultat d’un excès d’iode dans l’organisme. C’est le cas si la personne ingère excessivement des produits hormonaux. L’hyperthyroïdie sera constatée dans son organisme, mais il n’y aura pas de formation de goitre. L’hormone de la thyroïde sera d’une teneur très élevée dans le sang. Certains types de médicaments peuvent également provoquer ce cas d’augmentation anormale de la teneur en iode dans le sang et donc, d’hyperthyroïdie comme certains expectorants, les produits riches en iode qu’on utilise en radiologie, etc. L’adénome toxique est aussi une forme d’hyperthyroïdie qui cause des problèmes cardiaques fréquents chez le malade. On remarquera aussi l’inexistence d’anticorps antithyroïdiens. Un nodule chaud sera également constaté. C’est une inflammation ronde où se concentre un excès d’iode. Et enfin, la dernière forme de l’hyperthyroïdie est le goitre multi-nodulaire où l’inflammation remarquée au niveau du cou est assez imposante. Pour traiter ce type de problème, il est nécessaire de passer par une intervention chirurgicale.

Les symptômes généralement constatés en cas d’hyperthyroïdie

On constatera un fonctionnement anormalement élevé des métabolismes en cas d’hyperthyroïdie. En d’autres termes, dans l’organisme du malade, tout va fonctionner trop vite. Le malade va alors avoir un appétit plus élevé, cependant, il va aussi maigrir plus rapidement. Son rythme cardiaque sera également plus rapide, et cela, même dans son sommeil. On constatera aussi un tremblement au niveau de ses mains et ses muscles vont s’affaiblir. La personne sera constamment sur les nerfs et s’irritera facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *